En robes à Venise

Cet été, mes voyages ne se seront vêtus que de robes.

J‘ai ressentie une telle frustration tout du long du printemps que chaque rayon de soleil était prétexte pour enfiler une robe. Il a tant plut que j’ai bien cru qu’elles resteraient cette année au placard. Alors quand j’ai su que je partais en Italie, je n’ai mis que des robes dans ma valise. Toujours avec mes petites paires de baskets, j’étais à l’aise et pouvais marcher toute la journée sans vaciller une seconde! Venise était l’occasion de shooter des looks, mais comme j’ai pris beaucoup de retard dans mes publications, j’ai décidé de vous faire un micro « lookbook » Vénitien.


Place San Marco

Premier jours sur place, nous avons à peine eu le temps de poser nos bagages que nous étions déjà parties à la conquête de la ville. Je décidais pour l’occasion de quitter mon jean de voyage pour enfiler cette petite robe Naf Naf que je possède depuis des années. En plus d’être confortable elle m’a permis de ne pas mourir sous la chaleur Italienne. Ce jour là, nous nous sommes littéralement perdues sur place, mais c’était aussi l’occasion de déguster une énorme part de pizza et de nous immerger pour de bon dans ces ruelles qui nous faisaient tant rêver. Après une grosse heure de marche, nous sommes arrivées à San Marco, grâce aux panneaux fléchés qui nous guidaient tout du long. Cette Place est sans doute la plus célèbre de Venise, c’est là bas que se concentrent de nombreux monuments tels que le palais des doges, l’horloge, la cathédrale saint marc ou encore, un peu plus loin, le pont des soupirs. Nous y étions enfin, des étoiles pleins les yeux, et on peut sans doute lire cet émerveillement sur mon visage. Venise était là, devant moi, et je le réalisais à peine.

dsc_0326

Robe: Naf Naf ; Lunettes: Zara ; Chaussures : Converses

dsc_0413dsc_0385dsc_0379dsc_0377dsc_0378


Le Palais des Doges

Avant d’être un monument historique, le palais des doges était un lieu juridique très important à Venise. Nous avions lu dans les guides que c’était une visite à ne pas louper et nous ne devions sans doute pas être les seules car il y avait toujours plusieurs heures d’attente avant de pouvoir découvrir les lieux. Un midi ou nous flânions, nous nous sommes aperçues que la file était moindre en comparaison aux autres heures de la journée et nous avons décidé de tenter la visite. C’est un palais de justice à la fois grandiose et très sombre. Les peintures murales sont merveilleuses mais les pièces sont pleines de bois brut ce qui donne un côté très austère aux lieux. Nous avons traversé le pont des soupirs et avons fuis la prison. C’était très bizarre de comprendre la véritable signification de ce pont si célébré par les amoureux. En réalité, il s’appelle ainsi car c’était par là que passaient les condamnés à mort, le jour de leur exécution. Ils regardaient une dernière fois l’eau miroitante et soupiraient tristement en marchant vers leur destin. Pour moi le pont des soupirs ne sera jamais un pont des amoureux pour ça. Malgré tout, c’était aussi l’occasion de prendre de jolies photos et je garde un tendre souvenirs de notre visite bien que ce lieu ne fera pas parti de mes favoris Vénitiens. Je portais une robe longue car ce jour là le temps s’était rafraîchit ( il avait plut une bonne partie de la matinée ), et j’aurais presque pu oublier que nous sommes en 2016 dans les murs de ce palais qui vous transporte dans une autre époque.

dsc_0774

Robe: Benetton ; Sac: H&m

dsc_0779dsc_0819dsc_0782dsc_0805dsc_0766dsc_0824dsc_0795dsc_0770


Dans les ruelles Vénitiennes

Marcher, encore et encore. Nous n’avions plus de pieds le soir mais notre soif de découvertes n’en tarissait pas. Alors, nous longions chaque ruelle, nous traversions chaque pont, pour graver la moindre parcelle de la ville dans nos mémoires. Ce jour là je portais sans doute l’une de mes plus jolies robe, que j’avais shoppé en soldes sur Asos. C’est une joie de porter une robe aux épaules dénudées lorsque celles-ci ne remontent pas sans cesse. Ce jour là, nous avions découvert un petit livre en Français qui délivrait des secrets de Venise, alors nous nous sommes beaucoup amusées à les chercher pour les voir en vrai! Au fond, chacune des ces cinq journées était unique et exquise et lorsque nous sommes rentrées nous étions rassasiées de Venise. Même si j’avoue que, si demain on me proposait d’y retourner, je ne dirais pas non.

blog

Robe: Abercrombie

dsc_0581dsc_0561dsc_0578csc_0661csc_0660csc_0663dsc_0579

dsc_0529csc_0695dsc_0527dsc_0528csc_0665


Et toi, que portes tu quand tu voyages?

Je vous envoie des bisous pleins de ciel bleu et de soleil,

signature

dsc_0506

10 commentaires sur “En robes à Venise

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s