Discrète

Discrète.

Tu n’es pas de celles qui se font remarquer. Tu es plutôt de celles qui ne disent jamais mots, de celles qui ne font qu’écouter, qui tentent simplement d’être là quand il faut, au bon moment. Tu es une amie discrète dans ta présence, cela ne fait pas de toi une amie invisible. Tu laisses l’autre évoluer et grandir. Tu lui donnes autant qu’il te donne et jamais tu ne chercheras à l’étouffer de ta présence.

Discrète dans les groupes. Difficile de creuser sa place lorsque le monde parle fort et que tu as déjà du mal à parler de manière audible. Ton timbre de voix n’est pas fait pour se faire entendre mais pour être écouter. Discrète, tu rencontres des personnes qui savent t’écouter et ça te réconforte.

Discrète, tu te fais oublier dans les couloirs du métro. Engloutie par la foule, tu disparais en elle et deviens un morceau qui la constitue. Unité dans l’ensemble, tu te mouves dans cette fourmilière qui parait ne jamais dormir. Discrète, tu baisses la tête et évites de croiser des regards. Souvent je me demande de quoi tu as peur. Tant d’autres personnes sont dans le même cas que toi. Discrète, tu marches tout de même d’un pas droit et assuré. tu connais le chemin par cœur alors tu suis simplement ta route jusqu’au point d’arrivée.

Nul ne pourrait désormais t’empêcher de réaliser tes rêves. Tu fais parti des gens qui voudraient vivre de leur passion. Dans le métier que tu voudrais exercer, tu devras à tout prix éviter de te faire discrète.

discète 3discrète 4

Discrète, n’oublies jamais de dire aux gens tout le bien que tu penses d’eux. C’est ce que disait ton professeur de français au lycée: c’est ce qui fait tourner le monde. Parfois tu oublies de dire aux gens que tu les aimes. Parfois tu refuses de croire que tu es aimée et à la hauteur.

Discrète, tu es souvent prise de doutes et dans ces moments, tu as tendance à tout remettre en question. Cesse de penser que tu agis mal, chaque pas que tu fais te permet de devenir plus grande. Les expériences que tu vis aujourd’hui, sont celles qui te constituerons demain. Alors essaies simplement de profiter du maintenant.

Discrète, tu as trop tendance à t’enfermer dans ta bulle. Le monde possède une multitude de richesses et parfois tu passes à côté de celles-ci. Tu vis tant à côté du monde qu’il va finir par t’oublier. N’es pas peur de prendre un peu plus de place. Les autres ne vont pas te manger.

discrète 6

 


Haut: Gap ; Pantalon Palazzo: Hollister


Voilà quelques temps que j’ai ces petits bouts de tout dans la tête. Des phrases sans queues ni têtes que j’ai tenté ici d’assembler, de raccommoder. Je suis une personne discrète au quotidien, je n’aime pas me mettre en avant, ni me faire remarquer. Je ne suis pas de ces personnes qui s’imposent dans un groupe. Parfois ça me joue des tours mais finalement c’est aussi un élément de moi dont je ne pourrais jamais tout à fait me détacher. Souvent, j’ai l’impression d’être spectatrice du monde qui m’entoure plus qu’actrice de ma propre vie. Chaque jour j’y remédie. D’autres fois je laisse couler

Peut être ne suis pas seule dans ce cas? 

Être discret n’est plus un défaut lorsqu’on apprend à en faire une qualité. Depuis que je suis à la fac, j’apprend à trouver ma place et je n’ai plus toujours envie d’être la discrète. Reste maintenant à travailler sur ma timidité. Souvent les deux vont de pairs.

J’avais envie de partager ce bout de moi avec vous. Cela faisait un moment que je n’avais pas écrit quelque chose pour vous dans ce genre.

J’espère que vous allez bien,

n’oubliez jamais que le monde est assez grand pour qu’il y ait de la place pour tout le monde. Pas la peine de se ratatiner sur soi-même. Vous serez plus épanouie en vous ouvrant aux autres qu’en restant enfermé dans votre bulle.

Je vous aime,

signature

DSC_0388

19 commentaires sur “Discrète

    1. Merci beaucoup !! ❤ J'aurais pu écrire des lignes et des lignes encore mais parfois il faut ne pas trop en faire et simplement essayer de trouver les mots justes hihi.
      Je te fais des bisous, bonne soirée! ❤

  1. Bravo… tu as su trouver les mots …
    Je me retrouve aussi parfaitement malgré mes 40 ans. Jai su me faire une petite place mais le monde est si vaste et les gens … si étranges que souvent je me demande si je ne devrais pas continuer à les « regarder » de loin …
    Merci …

    1. Merci à toi pour ce joli message qui a réchauffé mon cœur. Ça me fait plaisir de me dire que je n’écris pas pour rien, que d’autres personnes peuvent se retrouver au travers de mes mots.
      Le monde est étrange et parfois un peu hostile, surtout pour des personnes comme nous qui voulons simplement être heureux et bien avec les autres. Le tout est de trouver un bon milieu. Creuser sa place et s’épanouir tout en restant intègre à notre caractère et à notre manière de voir les choses. Le tout est aussi de ne pas se faire marcher dessus!
      Merci de m’avoir lu, merci de m’avoir laissé ton ressenti ici.
      Je t’embrasse

  2. Tout est joliment dit. Comme d’habitude. Et effectivement la discrétion est en quelque sorte une qualité, savoir observer, écouter, laisser les choses se nouer et se dénouer.
    Je n’y arrive pas personnellement. Je ne sais pas rester spectateur. J’ai besoin d’exister aux yeux des autres, sinon j’ai peur que l’on m’oublie. C’est un peu idiot de penser comme ça, mais j’ai vraiment besoin d’être entourée ou d’entourer d’ailleurs.
    Continue d’écrire.
    Des bisous ❤

    1. Il y a besoin a besoin de personnes comme toi sur terre, tu permets aux gens de se rassembler.Bizarrement j’ai aussi toujours peur que l’on m’oublier. Mais je comprend tout à fait et c’est loin d’être idiot!
      Et puis imagine un monde ou il n’y aurait que des discrets ahaha ce serait comme un long film muet :’)
      Merci en tout cas ❤
      bisouus

  3. J’aime beaucoup la manière dont tu as écrit cet article, on te perçoit douce, un peu fragile, rêveuse. Contrairement à toi je ne suis pas du tout une fille discrète, je dirai même que je suis tout le contraire haha
    Belle journée
    xx

    1. Merci beaucoup pour ce joli message 🙂 C’est recevoir un retour comme le tien qui me donne envie d’écrire encore et encore .
      Ahahah, heureusement que nous ne sommes pas tous de grands timides. Le monde serait bien trop tristounet

      Bisous
      Jeanne

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s