Flash back avant le nouveau départ

Un changement de vie, c’est synonyme de renouveau, de renaissance. Ce n’est pas forcément toujours quelque chose de facile et c’est sans doute un peu malgré nous que nous sommes, à un moment ou à un autre amené à tout recommencer. Parfois, la vie est faite de telle manière qu’on ne contrôle pas tout, on a l’impression de suivre le mouvement et plutôt que de chercher à lutter, on se laisse flotter. Nous sommes emportés par le courant, on ballote vers quelque chose d’inconnu. Et ce n’est pas forcément négatif, bien au contraire.

J’ai l’impression de ne rien avoir écrit depuis des mois alors qu’en réalité cela ne fait que quelques semaines.. Quelques heures en réalité si on prend en compte ce que j’écris pour moi, et mes cours. Quoi qu’il en soit, j’ai l’impression de ne plus savoir comment m’y prendre, ce sont mes mains qui se souviennent des gestes à ma place. Et mes doigts courent sur le clavier, comme s’ils craignaient que je ne change d’avis et finisse par ne plus jamais rien écrire..

Mais comment revenir?
Pas trop vite.. J’ai le bac en ce moment.. C’est assez compliqué, ça prend beaucoup de temps.
Alors on reprend le rythme tout doucement, juste un petit signe avant coureur pour l’instant, pour vous dire que c’est bon, je suis de retour et que je ne laisse pas tombé. Hors de question d’ailleurs! Vous m’avez beaucoup manqué, tout comme le fait de blogguer.

Mais par quoi commencer?
Faire comme si je n’avais jamais fait cette pause ? revenir comme une fleur, et faire comme si le temps m’avait attendu? Reprendre là ou j’en étais?

Non.
Plutôt profiter du fait que le mois ne fait que débuter pour faire un petit flash back des deux qui viennent de s’écouler..

DSC_2318

Pour être tout à fait honnête, je ne me souviens plus de tout. J’ai l’impression d’avoir eu la tête sous l’eau pendant des mois et des mois et que je viens juste de revenir à la surface. On voit le monde différemment quand on change de vie. Il a fallu dire adieu à pas mal de chose. Un nouveau lieu de vie, une nouvelle chambre, un nouveau trajet de bus, un autre quotidien. Bientôt une nouvelle « école » et de nouvelles rencontres. Heureusement tout ça n’a pas changé du jour au lendemain. Et certaines choses sont encore là: mes amis, ma famille, mes livres et mes vêtements.. Bon c’est très réducteur étant donné que tout ce qui était avec moi avant l’est encore aujourd’hui, seul l’endroit à changé.

J’ai mis beaucoup de temps à faire mes cartons, c’est très certainement le genre de réactions basiques de la personne qui cherche à repousser au maximum le jour du départ. Alors j’ai tout fait d’un coup. En une semaine, ma chambre était vidée. Et la semaine suivante nous avons déménagé. Ce qui me manquera le plus ce sera la vue que je possédais de ma fenêtre, quand je me penchais sur celle-ci, il m’arrivait d’avoir l’impression que le temps faisait une pause.

Arrivée dans le nouveau « chez nous », j’ai dû attendre plusieurs jours car je n’avais plus de lit. A aujourd’hui, je suis presque tout à fait installée, il ne me reste qu’un carton à vider. Mais la procrastination fait son œuvre:  » Je le ferai demain » ;  » aujourd’hui il vaut mieux que je révise » sont mes excuses favorites.

DSC_2313DSC_2880

Niveau cours, une certaine routine s’est installée, j’ai reprit du poil de la bête et ai recommencé à m’intéresser à ce que nous faisions. J’ai en somme adoré l’année que je suis en train de finir, elle a été pour moi riche en expérience et en amour. Cela m’a permis de mieux me connaitre. Il a aussi fallu entreprendre un travail sur ma timidité qui me bloquait énormément. Et chaque jour qui passe me rapproche un peu plus des « autres ».

DSC_2885

En ce printemps qui débute, j’ai eu également l’occasion d’adopter une petite plante qui n’est autre qu’une succulente, une Haworthia spider white. J’en suis tombée amoureuse dès que je l’ai vu sur les étalages de Truffaut. Elle est toute mignonne avec  ces petites feuilles dentelées et je n’ai pas résisté. Je sais que ce n’est pas forcément la meilleure des choses que d’avoir une plante dans sa chambre. Mais étant donné que j’aère la mienne très régulièrement, je pense qu’il ne devrait pas trop y avoir de soucis pour moi.

Dans le même magasin, je suis également tombé sur des bougies aux  » odeurs de notre enfance ». Celle qui sent la madeleine m’a fait penser à mes mercredi après midi passés chez mes grands parents. Il y a une telle douceur et une telle gourmandise en ce petit objet que j’ai craqué à nouveau.

DSC_3075 DSC_3074DSC_3098    DSC_3068DSC_3092

J’ai également trouvé mon bonheur à Picard et s’il fallait un jour que je vous liste mes favoris en matière de nourriture, ces petites choses en feraient forcément parties. Si vous aimez les roses des sables en chocolat, il faut absolument que vous goutiez celles-ci, c’est une tuerie!

DSC_3079

Si l’on globalise un peu les deux mois qui viennent de s’écouler, cela se résumerait à lire, manger et passer des moments avec mes amis. Je suis beaucoup sorties de chez moi et j’ai arrêté de constamment chercher à essayer d’être comme la norme. Cela fait déjà bien un an et demi que c’est le cas d’ailleurs. Et plus j’avance, plus j’apprend à me connaitre et oublie de prendre compte de ce que pensent les autres de moi.

Encore aujourd’hui d’ailleurs, mon père me faisait des remarques désobligeantes sur mon poids.  Auxquelles j’ai simplement répondu que tant que j’étais bien avec moi, le restais ne comptait pas et que de toute manière ça ne le regardait pas..

Ces deux mois de changements m’ont permis de comprendre que le plus important c’est d’être entouré et bien avec soi-même. Le reste c’est de la nioniote. Bon sauf les roses au chocolat, ça faut vraiment que j’en rachète ahah!!

Cet article part un peu dans tous les sens! Je vais m’arrêter ici mais sachez que tout va bien et que je suis de nouveau en selle et pleine d’idée!

Merci pour votre patience,

Racontez moi un peu ce qu’il s’est passé pour vous ces derniers temps, que je me remette aussi à la page!!

Un millier de bisous,

0000000000000000000000000000000000000000

Un commentaire sur “Flash back avant le nouveau départ

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s