DNBAT AVRIL « De ceux qui mettent mal à l’aise en public »

Bonjour, Bonjour!

Le mois d’avril s’est achevé, mais il me reste un article à vous faire avant de pouvoir complètement le clore. C’est comme vous l’avez surement déjà deviné, la continuité du projet « de notre blog au tien » organisé pas le blog All the stuff i need, et ce mois-ci le thème est sans doute l’un de ceux qui nous mettra le plus dans l’embarras cette année ( vous noterez le petit jeu de mot avec le thème eheh ).

« Nous sommes de ceux qui se maîtrisent difficilement, nous sommes de ceux qui mettent mal à l’aise en public, nous sommes de ceux qui dérapent dans les escaliers des bibliothèques, nous sommes de ceux qui dansent de façon embarrassante. »

      CSC_2625

 J‘ai encore une fois longuement réfléchis à ce que j’avais envie de produire pour ce mois. Et plus j’y pensais, plus les idées me venaient et plus il était difficile de choisir. Car en effet, j’aurais pu vous parler de tout pleins de moments embarrassants, le genre d’évènements qu’on préfèrerait oublier. Le type de moments qu’on a un peu honte de raconter mais qui sont tellement drôle..

J‘aurais pu vous parler de la fois où, trop pressée de sortir de mon lycée, j’ai loupé trois marches et ai littéralement fait un saut de l’ange devant tout le monde pour finalement atterrir sur les genoux. J’aurais pu vous raconter le jour où je suis sortie prendre des photos avec une amie, la jupe coincée dans mon sac, sans m’en rendre compte, jusqu’à ce qu’un inconnu me le fasse remarquer. Ou encore le jour où j’ai renversé ma compote sur mon jean en essayant de l’ouvrir, ou encore celui où je me suis entièrement éclaboussée avec une cannette de coca car celle-ci avait été secoué auparavant . Mais je ne le ferai pas, car il vaut encore mieux parler des bêtises des autres.

Comme le jour où un piment c’est retrouvé dans le plat de riz de mon amie et qu’elle est devenue rouge comme une tomate ou encore la fois où un autre ami s’est prit un poteau durant notre voyage en Espagne, car il était trop occupé à pianoter sur son téléphone.

DSC_2425

DSC_2460

En réalité, personne n’est épargné! Il nous est déjà à tous et toutes arrivé ce genre de moments durant lesquels on voudrait disparaitre sous terre et être complètement oublié. Et pourtant, une fois que le temps à fait son travail, celui de transformer la gène en autodérision, qu’est ce qu’on peu en rire! Parce qu’après tout, c’est aussi ces petits désagréments qui pimentent notre quotidien. Alors pourquoi avoir honte d’en parler? Ce ne sont que des anecdotes comme les autres! Bon par contre, on va garder les miennes secrètes!

DSC_2467

DSC_2618

Et toi, tu as des anecdotes rigolotes à me raconter??

Des bisous secrets,

0000000000aaaaaaa

3 commentaires sur “DNBAT AVRIL « De ceux qui mettent mal à l’aise en public »

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s